Blagues : ​Au cours d’une croisière, une jeune et jolie passagère tient son journal intime
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

​Au cours d’une croisière, une jeune et jolie passagère tient son journal intime

Oups...

Publié le par Veux-tu Rire? dans Blagues
Partager sur Facebook
340 340 Partages

Au cours d’une croisière, une jeune et jolie passagère a tenu quotidiennement son journal de voyage. On peut y lire ceci :

Lundi : Nous avons pris la mer ce matin. Le paysage était à couper le souffle ! On m’a présenté le commandant, c’est un homme charmant. Il m'a complimenté et me fait des petits sourires coquins lorsque personne ne regardait. 

Mardi : J’ai eu le privilège d’être invitée à dîner à la table du commandant. J’étais assise à sa droite et il s’est montré très galant envers moi. À un certain moment, il a même placé sa main sur ma cuisse et j'étais un peu mal à l'aise. 

Mercredi: Il m’a convié à déjeuner en tête à tête dans sa cabine et il m’a fait des propositions. J'étais peu gênée donc je lui ai demandé de patienter encore un peu. 

Jeudi : Il se fait de plus en plus pressant.

Vendredi : Il menace de couler le paquebot si je ne lui cède pas.

Samedi : Je viens de sauver cinq-cents personnes de la noyade.

Dans ce bar, le barman est réputé avoir une poigne terrible. 

À tel point qu'un concours permanent est ouvert dont le prix est quand même de 1000$.

Le concours consiste en ceci: Le barman presse dans sa main un citron en faisant couler le jus dans un verre. Si quelqu'un est capable de faire donner une goutte de plus au citron après le barman, alors il gagne 1000$ !

Tout le monde des gros bras s'est essayé à ce petit jeu, mais personne n'a encore gagné.

Un beau jour, un petit bonhomme, tout mince, tout fragile, avec des lunettes aux verres épais se présente au barman et lui dit:

- J'aimerais tenter ma chance au concours !

Après que les rires se sont tus, le barman dit :

- D'accord !

Il attrape un citron et le presse complètement. Ensuite, il tend les restes du citron au petit bonhomme. La foule qui regarde la scène pousse un "Ohhh" d'étonnement lorsqu'elle voit une, puis deux, puis trois puis... six gouttes tomber du citron pourtant sec !!!

Après que la foule l'ai acclamé comme il se doit, le barman sort 1000$ de sa caisse et demande au petit bonhomme :

- Qu'est-ce que vous faites comme métier ? Bûcheron ?

Et le petit bonhomme répond :

- Non, non... Je suis contrôleur pour l'impôt !

Partager sur Facebook
340 340 Partages

Source: www.blague-drole.net