Blagues : Un mec veut savoir si sa femme l'a déjà trompé... Il lui pose la question et la réponse est à mourir de rire!

Un mec veut savoir si sa femme l'a déjà trompé... Il lui pose la question et la réponse est à mourir de rire!

Pouhahaha!

Publié le par Veux-tu Rire? dans Blagues
Partager sur Facebook
149 149 Partages

Roland et Chantal viennent de fêter leur Noces d'or (50 ans de mariage).Tous les invités sont partis maintenant et Roland demande à celle qui l'a aidé et supporté toutes ses années : 

- Dis-moi Chantal, maintenant, tu peux me le dire. Est-ce que tu m'as déjà trompé ?

- Pourquoi veux-tu savoir ça maintenant Roland ? À quoi bon ? 

- Si Chantal. Dis-moi, je veux savoir ! 

- Bon. Puisque tu insistes... Je t'ai trompé trois fois. 

- 3 fois ? En 50 ans, ce n'est pas énorme. Raconte-moi quand cela était ? 

- Et bien la première fois, c'était quand tu avais 35 ans et que tu voulais monter ton commerce d'import-export. Tu te souviens ? La banque ne voulait pas t'accorder de prêt... Tu te rappelles qu'un jour, alors que tout semblait sans espoir, le directeur de la banque lui-même s'est déplacé chez nous et qu'il a signé les papiers sans poser aucune question ? 

- Oh Chantal, tu as fait ça pour moi ? Tu es une femme formidable. Dis-moi quelle était la deuxième fois ?

- Tu te souviens quand tu as eu cette troisième crise cardiaque, et que la seule chose envisageable pour toi était de tenter ce quintuple pontage coronarien, mais que personne ne voulait réaliser l'opération ?...Et tu te souviens que sans qu'on comprenne pourquoi, le Pr. DeBakey est venu des États-Unis pour faire l'opération lui-même ? C'est grâce à lui que tu es à nouveau en bonne santé. Et bien là encore...

- Oh chérie. Tu m'as sauvé la vie. Quelle chance j'ai eu de t'épouser ! Et comme tu dois m'aimer pour t'être sacrifiée comme ça, sans hésiter...Et quelle était la troisième fois ?

- Tu te souviens quand tu voulais être Président du Lion's Club et qu'il te manquait 35 voix pour passer...

Partager sur Facebook
149 149 Partages

Source: http://www.humours.net