Blagues : Un raciste se fait aller le clapet dans un bar, il n'a pas la moindre idée de ce qui s'en vient
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un raciste se fait aller le clapet dans un bar, il n'a pas la moindre idée de ce qui s'en vient

En plein dans les dents!

Publié le par Veux-tu Rire? dans Blagues
Partager sur Facebook
68 68 Partages

Un raciste va dans un bar. Le bar est plein, il regarde autour de lui et voit un noir assis dans un coin.

Le raciste va jusqu'au bar, il se tourne et hurle :

- Je paye la tournée à TOUT le monde sauf le noir assis dans le coin.

Le monde applaudit, crie de joie pour le raciste et quand il a payé le dernier verre, le noir arrive devant le raciste et lui dit :

- Hey merci mon gars !

Le raciste est un peu déstabilisé mais ne porte pas trop attention à ce que le noir dit.

Le lendemain soir, le même raciste se pointe dans le même bar, et il voit encore le même noir assis dans son coin. Le raciste va jusqu'au bar, se retourne et crie :

- Ce soir, je paye 2 tournées à TOUT le monde sauf le noir assis dans le coin là-bas.

Tout le monde fait des gros câlins et ils sont ultra heureux et ils admirent la générosité du raciste. Puis quand le raciste a terminé de payer le dernier verre, le noir arrive devant le raciste et lui dit :

- Hey, sérieux, merci beaucoup mon gars ! J'apprécie ! 

Le raciste se frotte la tête et dit au barman :

- Veux-tu ben me dire pourquoi quand j'achète une tournée à TOUT le monde sauf lui, le noir, là-bas, il me remercie ?!

Le barman répond :

- C'est le propriétaire du bar...

Dans le métro aux heures de pointes donc bondé, serrés les uns contre les autres et tout à coup une femme se retourne et met une gifle au gars qui est derrière elle. 

- Mais enfin, mademoiselle qu'est-ce qui vous prends ?

- Oh ! Ne faites pas l'innocent, depuis tout à l'heure, vous vous frottez contre moi, me faisant sentir toute votre anatomie, vraiment je commence à en avoir assez !

- Mais pas du tout ! Vous vous méprenez, regardez j'ai dans ma poche une bouteille de coca-cola et c'est cela que vous avez du sentir...

Rouge de confusion, la jeune fille s'excuse et le trajet se poursuit.

Mais au bout de quelques minutes la jeune fille se retourne et met à nouveau une gifle encore plus forte au gars en question

- Mais enfin, ça vous reprend? Je vous ai expliqué tout à l'heure...

- Oh, ça va , vous me prenez pour une imbécile... 

- Mais je vous ai dit que c'était ma bouteille de soda qui était dans ma poche. 

- Vous m'excuserez mais des bouteilles de coca qui changent de volume en quelques secondes, j'en avais encore jamais vues!

Partager sur Facebook
68 68 Partages

Source: www.blague-drole.net