Blagues : Une femme décide de se faire opérer pour régler son problème de lèvres vaginales
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Une femme décide de se faire opérer pour régler son problème de lèvres vaginales

Oups!

Publié le par Veux-tu Rire? dans Blagues
Partager sur Facebook
178 178 Partages

À l'hôpital, une femme veut se faire opérer car elle trouve que ses lèvres vaginales sont trop grandes. 

Ça faisait un bon moment qu'elle y songeait, mais ça la gênait beaucoup et elle repoussait l'opération depuis plusieurs mois déjà...

Elle insiste auprès du docteur pour qu'il garde le plus grand secret sur l'opération... Elle est embarrassée et ne veut surtout pas quel quelqu'un l'apprenne! Elle s'assure de bien se faire comprendre auprès du docteur.

Ce dernier lui répond, d'un ton professionnel et rassurant:

Nous sommes tenus au secret professionnel, madame. Je pourrais perdre mon droit de pratique si je rompais le lien de confidentialité entre un docteur et sa patiente. Soyez sans crainte !  

Après l'opération, au réveil, elle trouve trois roses placées avec soin à côté de son lit. Elle réalise que ce sont des gens qui les ont placés là ! Outragée, elle appelle le docteur :  

Je pensais vous avoir demandé de ne parler de mon opération à personne !

- Oui effectivement, je m'en souviens. 

- Et bien, pourquoi est-ce qu'il y a toutes ces foutaises dans ma chambre ?

Ne vous inquiétez pas. Je n'ai rien dit à personne. La première rose est de moi.  J'ai senti de la compassion pour vous parce que vous avez traversé  tout ceci complètement seule. La deuxième est de mon infirmière..  Elle m'a aidé à vous opérer et était très sensible à votre situation.  

- Et la troisième ?  

- Elle provient d'un type dans l'unité des grands brûlés qui vous remercie pour ses nouvelles oreilles !

Au cours d’une croisière, une jeune et jolie passagère a tenu quotidiennement son journal de voyage. On peut y lire ceci :

Lundi : Nous avons pris la mer ce matin. Le paysage était à couper le souffle ! On m’a présenté le commandant, c’est un homme charmant. Il m'a complimenté et me fait des petits sourires coquins lorsque personne ne regardait. 

Mardi : J’ai eu le privilège d’être invitée à dîner à la table du commandant. J’étais assise à sa droite et il s’est montré très galant envers moi. À un certain moment, il a même placé sa main sur ma cuisse et j'étais un peu mal à l'aise. 

Mercredi: Il m’a convié à déjeuner en tête à tête dans sa cabine et il m’a fait des propositions. J'étais peu gênée donc je lui ai demandé de patienter encore un peu. 

Jeudi : Il se fait de plus en plus pressant.

Vendredi : Il menace de couler le paquebot si je ne lui cède pas.

Samedi : Je viens de sauver cinq-cents personnes de la noyade.

Partager sur Facebook
178 178 Partages

Source: www.une-blague.com/