Images : On dirait un mannequin bien ordinaire, mais quand on regarde ses doigts, c'est frissonnant!

On dirait un mannequin bien ordinaire, mais quand on regarde ses doigts, c'est frissonnant!

À Chihuahua au Mexique, il y a une boutique de mariée qui fascine tout le monde. Dans sa vitrine, un mannequin de taille humaine qui semble si réel que l’on ne peut pas s’empêcher de rester devant à l’observer. De sombres rumeurs se sont répandues sur cette beauté un peu trop réaliste.La Popular est

Publié le par Veux-tu Rire? dans Images
Partager sur Facebook
0 0 Partages

À Chihuahua au Mexique, il y a une boutique de mariée qui fascine tout le monde. Dans sa vitrine, un mannequin de taille humaine qui semble si réel que l’on ne peut pas s’empêcher de rester devant à l’observer. De sombres rumeurs se sont répandues sur cette beauté un peu trop réaliste.

La Popular est une boutique de mariée et un lieu célèbre de la ville de Chihuahua, mais pour une histoire particulièrement étrange.
On vient de partout de par le monde pour venir y admirer la sublime Pascualita dans la vitrine, ne la trouvez-vous pas jolie ?
Les rumeurs les plus étranges sur son origine circulent. Mais aucune preuve concrète n’a fait son apparition pour confirmer le mystère.
Les habitants trouvent que le visage du mannequin ressemble beaucoup trop à celui de la fille décédée du patron, dont elle a hérité le nom Pascualita. Morte jeune, cela avait tout pour nourrir des histoires incroyables dans l’imaginaire populaire.
Le plus étrange est que Pascualita est morte le jour de son mariage, dans une robe magnifique, d’une morsure de veuve noire.
Bien que le propriétaire nie ces rumeurs, elles ont fait le tour de la ville. Il est fondé dans l’esprit des gens que ce mannequin doit être le cadavre embaumé de la magnifique Pascualita.
Le patron de la boutique est la seule personne qui peut toucher le mannequin ou changer ses vêtements, ça n’aide pas à calmer les ragots !
La nuit, beaucoup pensent que Pascualita bouge et certains affirment sentir son regard les suivre. Les habitants ne s’attardent pas devant la boutique, voulant échapper au regard du mannequin aussi vite que possible.
Son regarde me fait froid dans le dos, et je ne pense pas pouvoir m’y habituer, mais heureusement, je n’habite pas Chihuahua ! Partagez cette histoire un peu morbide avec vos amis !
Regardez les photos ici:
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: http://www.feroce.co/la-mannequin/